D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Un commentaire

  1. De passage

    Salam, Abu Hanifa et Chafii défendaient le point de vue que la transmission du Coran résidait dans la transmission selon le sens et pas selon les mots. C’est à dire que le mot n’importait que peu du moment que le sens reste le même.
    Cette vision me semble conforter le point de vue que le Coran est créé, non ? D’autant que dans les premiers manuscrits du Coran qui furent retrouvés dans le monde musulman, il existe des différences dans les mots qui ne changent absolument pas le sens.

    Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016 | Comprendre l'islam. Tous droits réservés.